vendredi 2 décembre 2016

Faire soi-même sa thérapie ?



Demander de l'aide pour gérer ses émotions ou sa vie n'est pas simple. C'est renoncer à l'idée d'être tout-puissant. Certes on l'a sûrement admis, mais ici tout-puissant sur son être et sur son propre cerveau, sur le plus intime de soi-même ! C'est comme ajouter à ses difficultés celle de concevoir qu'on ne va pas résoudre ses problèmes soi-même. C'est très énervant et un peu... dévalorisant, je vous le concède.
Mais bon, on a tourné en rond suffisamment longtemps et on sait que la thérapie existe, alors faut-il sauter le pas ?
Vouloir régler soi-même des problèmes pour lesquels on n'a pas réussi à trouver une solution simple nous indique que le problème est multifactoriel, ou qu'on se positionne mal pour en comprendre les enjeux, que quelque chose nous échappe. 
Mais autant l'on conçoit que prendre des leçons de ski ou de piano va nous permettre d'avancer plus vite, autant réfléchir à sa vie avec autrui est une démarche des plus étranges.
Personne après tout ne se connaît mieux que soi-même.
Alors je vous propose une petite expérience.
Notre psychisme est comme une grande bibliothèque remplie de tout ce que nous avons appris, de tout ce que nous avons vécu. Et vous avez probablement chez vous une bibliothèque...
Approchez-vous donc de votre bibliothèque, jusqu'à y coller votre tête. Vous pouvez vous déplacer mais prenez bien soin de tenir la tête collée contre les livres. Et maintenant, tentez de la ranger !
Voilà exactement la condition dans laquelle nous sommes pour mettre de l'ordre dans notre psychisme. La tâche s'avère alors bien fastidieuse et épuisante.
En thérapie, la psy ne vous connaît pas mais a le recul et les connaissances du psychisme humain. Elle va donc vous indiquer dans quelles directions avancer pour regrouper les cognitions (oui le mot est barbares) qui se ressemblent et vous les faire mettre en perspectives. C'est ainsi que vous acquérez progressivement le fameux "recul" et que vous pourrez ordonner vos émotions, votre vie.
Et ce n'est qu'un des aspects de l'aide thérapeutique.
Alors peut-on faire soi-même sa thérapie ? Non, dans un premier temps, ce n'est pas possible. Par contre avec la pratique, avec une meilleure connaissance de soi, après un travail sur soi, oui, alors il vous est possible de démêler bien des émotions, même si parfois il est nécessaire (et agréable !) parfois de faire appel à autrui pour la rapidité, l'efficacité et le soutien. Parce qu'une fois qu'on a goûté le travail sur soi accompagné, on n'accepte plus de tourner en rond cent sept ans !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire